Ma bibliothèque

Avril en lecture

Je suis en retard pour ce bilan lecture, mais c’est parce que j’ai beaucoup lu en avril ! Une vraie boulimie de lecture, surtout grâce aux vacances. (Pour l’anecdote : mon mari et moi sommes partis pour 10 jours ; nous avons embarqué à nous deux une douzaine de bouquins dans nos bagages, sommes revenus avec le double à cause d’un arrêt en librairie d’occasion et de quelques emprunts dans la famille…) Bref, du coup, l’article a été plus long que prévu à rédiger…

Les livres lus en avril

Les épées de glaces, de Olivier Gay

#1 : Le sang sur la lame

J’ai beaucoup aimé ce roman, très prenant et avec un personnage très charismatique. L’univers est bien décrit, les personnages attachants dans l’ensemble, et l’intrigue fonctionne très bien. Bref, un très bon roman de fantasy.

Ce roman valide les points 9 (grenouille, même si on ne le voit plus sur le forum), 15 (personnage principal de plus de 30 ans), 20 (personnage principal parent), 22 (personnage principal féminin) et 25 (personnage anti-héros) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman valide les défis 5 (au moins 500 pages) et 10 (héroïne) du #PIF.

Ce roman compte pour le challenge ABC de l’Imaginaire pour la lettre G.

#2 : Le châtiment de l’Empire

Image associée

J’ai malheureusement moins aimé cette deuxième partie ; c’est toujours aussi bien écrit et prenant, mais j’ai été déçue par l’évolution des personnages – ou plus exactement, la non-évolution de l’un d’entre eux… Ce n’est pas un défaut du roman en soi, juste une question de goût personnel ; le dyptique reste très bon et j’ai passé un chouette moment de lecture malgré tout.

Ce roman valide les points 6 (tome 2), 9 (grenouille), 15 (personnage principal de plus de 30 ans), 20 (personnage principal parent), 22 (personnage principal féminin) et 25 (personnage anti-héros) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman valide les défis 10 (héroïne), 12 (suite de série) et 13 (terminer une série) du #PIF.

L’éveil, stade 1, de Jean-Baptiste de Panafieu

Résultat de recherche d'images pour "l'éveil panafieu"

J’étais curieuse de ce roman dont le résumé, par certains aspects, m’a un peu rappelé des thématiques que j’évoque dans Zoocratie. J’ai plutôt bien aimé cette lecture ; c’est plaisant à lire, avec une galerie de personnages sympathiques et des questions intéressantes. Néanmoins, il m’a manqué un petit quelque chose pour vraiment me sentir impliquée dans le récit.

Ce roman valide les points 16 (animal comme protagoniste) et 27 (histoire chorale),  du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman compte pour le #PIF.

Exomonde #1 : Perle, le piège du temps, de Emma Cornellis

exomonde1

Un roman de planet opera plutôt sympathique à lire, mais pas tout à fait assez dépaysant à mon goût. Je regrette un peu la place importante prise par la romance dans l’intrigue ; pour le reste, c’est quand même intéressant et bien construit.

Retrouvez ma chronique détaillée ici.

Ce roman valide les points 4 (publié en 2018), 22 (personnage principal féminin), 41 (ailleurs que sur Terre) et 50 (époques différentes) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman valide les défis 9 (petite maison d’édition) et 10 (héroïne) du #PIF.

L’Architective, de Mel Andoryss

Ce roman végétait depuis bien un an et demi ou deux ans sur ma PAL, c’est grâce au challenge ABC que je me suis décidée à l’en sortir. Et je ne regrette pas : c’était très intéressant, bien mené, avec des personnages attachants. J’ai beaucoup aimé le pouvoir d’Armand, capable de voyager dans les souvenirs des bâtiments ; ça a le mérite de changer, et il est de plus très bien montré dans le récit. Le petit côté enquête qui en découle m’a beaucoup plu aussi. Bref, une chouette découverte.

Ce roman valide les points 5 (one-shot) et 37 (mélange de genre : fantastique + policier) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman valide le défi 14 (relique de la PAL) du #PIF.

Ce roman compte pour le challenge ABC de l’Imaginaire pour la lettre A.

L’empire des auras, de Nadia Coste

Résultat de recherche d'images pour "l'empire des auras"

J’ai bien aimé ce roman jeunesse qui interroge sur la différence. Les personnages sont attachants, j’ai particulièrement aimé les questionnements de tous ces jeunes qui se demandent pourquoi ils ont une aura rouge. Au travers de cette distinction entre auras rouges et bleues, l’autrice pousse le lecteur à réfléchir à son propre rapport aux autres, et aux abus et injustices que le rejet de la différence peut entraîner. Un chouette roman pour les ados.

Ce roman valide les points 5 (one-shot), 9, (grenouille) et 22 (personnage principal féminin) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman valide le défi 10 (héroïne) du #PIF.

Il nous reste le ciel #1 : Sous les cendres, de Chloé Bertrand

Premier coup de cœur de l’année avec ce roman qui prend aux tripes. On suit ici l’histoire de quatre garçons qui tentent désespérément de survivre à la fin du monde. Les dangers sont nombreux, et malheureusement, les humains comptent parmi les pires d’entre eux… La narration, très proche des pensées des garçons, est très prenante – et poignante. Beaucoup d’émotion dans ce récit, avec des phrases coup de poing d’un côté et des sentiments à peine effleurés pour ne pas trop souffrir de l’autre côté – ces passages-là sont peut-être les plus durs. J’ai plusieurs fois senti les larmes me monter aux yeux. Bref, du très très bon, du genre qui t’oblige à attendre un peu avant d’attaquer une autre lecture parce que tu n’arrives pas tout à fait à t’en détacher. J’ai hâte de lire la suite…

Ce roman valide les points 9 (grenouille), 21 (personnage principal voyage) et 31 (apocalyptique) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman compte pour le #PIF.

Le Puits des Mémoire #1 : La traque, de Gabriel Katz

Résultat de recherche d'images pour "le puits des mémoires"

J’avais lu des critiques très élogieuses de ce roman peu de temps avant d’entamer la lecture ; peut-être que du coup j’en attendais trop, peut-être aussi que passer juste après Il nous reste le ciel l’a desservi, en tout cas j’ai été un peu déçue de ne pas me prendre la « claque » promise… C’est néanmoins un très bon roman, avec une intrigue très intéressante, des personnages attachants et intrigants, un univers bien construit, un style soigné, bref, tout pour plaire. Je lirai d’ailleurs la suite avec plaisir, parce que j’ai vraiment aimé cette lecture.

Ce roman valide le point 8 (recommandé par une grenouille) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman compte pour le #PIF.

Ce roman compte pour le challenge ABC de l’Imaginaire pour la lettre K.

Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger

J’avais déjà lu ce roman il y a quelques années, et je l’avais beaucoup apprécié à l’époque ; comme mon mari a décidé de l’emprunter à la bibliothèque pour le découvrir à son tour, j’en ai profité pour le relire… C’est toujours aussi plaisant, avec un personnage charismatique, un style génial (j’aime particulièrement les répliques de Féfé… « Capitoune, ça bouille mon palo ? »), et surtout une construction et une intrigue qui valent le détour. Cette façon de mettre les chapitres dans le désordre est déstabilisante, mais très bien gérée et en parfaite adéquation avec le récit. Enfin, il y a le contexte historique, avec toutes ces figures de la piraterie, qui fait rêver. Bref, un livre à lire.

Ce roman valide les points 5 (one-shot), 15 (personnage principal de plus de 30 ans), 21 (personnage principal voyage) et 38 (uchronie) du challenge « Le retour de la PAL ».

Ce roman compte pour le #PIF.

Deux graines de cacao, de Evelyne Brisou-Pellen

Petit retour en enfance avec ce roman découvert au collège, et que j’ai déniché dans une librairie d’occasion pendant mes vacances. Ce n’est pas SFFF mais historique ; on suit l’histoire de Julien, jeune garçon du XIXeme siècle qui découvre qu’il a été adopté et s’embarque pour un voyage jusqu’en Haïti en quête de ses origines. Hélas, tout ne va pas se passer comme prévu… Un roman sympathique qui parle d’identité, mais aussi d’esclavage et de traite négrière. A ma grande joie, j’ai retrouvé tout le plaisir que j’avais eu lors de ma première lecture.

Ma PAL de Mai

J’ai dores et déjà atteint mes objectifs pour le #PIF, mais je compte lire encore un peu de SFFF francophone ce mois-ci. En ce moment, je suis dans La guerre des deux lunes, de Matthias Moucha. Je pense aussi lire enfin le deuxième tome de La Passe-Miroir, de Christelle Dabos ; enfin, il y a La ménagerie de papier, de Ken Liu (non francophone, cette fois-ci) qui me fait de l’œil…

Ceci dit, mon rythme de lecture va surement se ralentir, d’une part parce qu’après tant de romans dévorés en si peu de temps, mon envie de lire s’est un peu émoussée, d’autre part parce que je vais avoir moins de temps entre la reprise du travail et mes projets en écriture…

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois-ci ?

Publicités

7 commentaires sur “Avril en lecture

  1. J’ai eu le même ressenti que toi avec le premier tome du Puits des mémoires. J’en attendais beaucoup vu les éloges que l’on en faisait et même si c’était plaisant, je n’ai pas compris l’engouement. En fait, je l’ai compris en lisant le tome 2 >< !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est clair, je me suis pris une grosse claque ❤ j'espère très fort que je vais trouver le tome 2 à la bibliothèque à mon prochain passage, parce que là le premier tome se finit dans une situation juste intolérable !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s