Ma bibliothèque

Vive la PAL ! – Décembre et bilan 2017

Et c’est parti pour le dernier bilan mensuel pour 2017, et la fin du challenge « Vive la PAL ! »

Les livres lus en décembre

Chevaux de foudre, de Aurélie Wellenstein

Un sympathique roman jeunesse qui revisite l’antiquité romaine et notamment les courses de chevaux. J’ai beaucoup aimé le concept des chevaux de foudre, on imagine de très chouettes images lors des scènes d’orage. Par contre, j’ai été un peu déçue par le développement de l’intrigue, particulièrement par l’abandon de l’héroïne qui oublie toute recherche de liberté pour le simple plaisir de chevaucher un étalon…

Ce roman valide les points 17 (autrice), 19 (grenouille), 43 (se déroule dans le passé) et 44 (fantasy sans grosse bataille épique à la fin) du challenge « Vive la PAL ! »

Les Sempiternels, de Aude Réco

sempiternels

Un roman steampunk très visuel au rythme effréné, mais dont le style m’a rebutée. Vous pouvez retrouver ma chronique complète ici.

Ce roman valide les points 3 (publié en 2017), 4 (pas encore publié – quand je l’ai lu), 17 (autrice), 19 (grenouille) et 38 (steampunk) du challenge « Vive la PAL ! »

The Mortality Doctrine #1 : The eye of minds, de James Dashner

Ou : Le jeu du maître, en français. J’ai bien aimé cette lecture, très abordable en VO. Le monde virtuel m’a curieusement beaucoup rappelé les codes des romans d’urban fantasy mettant en scène le monde des fées, avec le piratage en guise de magie (j’ai particulièrement pensé à la série Iron Fey, de Julie Kagawa, mais c’est peut-être aussi parce que j’ai également lu cette série en anglais). Le personnage principal est attachant, l’intrigue prenante, et je n’ai pas du tout vu venir la fin (après, c’est peut-être juste parce que les indices m’ont échappé du fait d’une moins bonne maîtrise de la langue).

Ce roman valide les points 6 (roman en VO), 35 (thriller jeunesse), 36 (sans romance) et 45 (internet/réseaux sociaux jouent un rôle important) du challenge « Vive la PAL ! »

L’histoire sans fin, de Michael Ende

J’ai relu avec plaisir ce roman découvert au collège et que je n’avais pas rouvert depuis le lycée. Un magnifique plaidoyer pour la lecture et l’imagination, avec un monde fourmillant de belles idées et des personnages attachants. J’ai eu la surprise d’y retrouver des détails familiers, présents dans certaines de mes histoires, signe que ce roman m’a bien plus inspirée que je ne le croyais…

Ce roman valide les points 11 (relu pour la Nième fois), 13 (histoire qui a bercé l’enfance), 16 (auteur ni français, ni anglais, ni américain), 20 (classique SFFF), 28 (personnage principal de moins de 15 ans), 36 (sans romance), 44 (fantasy sans grosse bataille épique à la fin)  et 50 (roman à message) du challenge « Vive la PAL ! »

Hors challenge

Comme un poisson dans l’arbre, de Lynda Mullaly Hunt (version dys)

Bien que non SFFF, ce roman m’intriguait depuis que je me suis un peu renseignée sur la collection « Dys » de Castelmore, suite à ma lecture de Adèle et les noces de la Reine Margot, de Silène Edgar. Premier livre de la collection, il traite précisément de la dyslexie et des difficultés qu’elle peut causer, non seulement pour la lecture et l’apprentissage, mais aussi pour les relations avec l’entourage et l’estime de soi. Ce fut une très belle découverte ; Allie est très attachante, et le sujet traité avec beaucoup de justesse. Je recommande chaudement cette lecture inspirante, émouvante et pleine d’espoir.

Bilan de l’année

Alors, ce challenge, réussi ? Presque…

76 livres SFFF lus cette année, sur les 40 que je m’étais fixés, et j’ai réussi de justesse à cocher tous les thèmes sauf un (n’ayant fait aucun salon depuis deux ans, c’était difficile de lire un livre acheté sur un salon… ) ; je peux aussi rajouter deux romans non SFFF et quatre albums à la liste.
Beaucoup de très bonnes lectures au fil de l’année, et au final assez peu de déceptions (un seul abandon) ; j’ai fait des découvertes très sympathiques notamment grâce à quelques SP envoyés pour mon blog (en particulier grâce à mon inscription sur le site SimPlement, dédié à la mise en relation des auteurs/éditeurs avec les chroniqueurs), et aux conseils donnés par les uns et les autres. Mais je retiens surtout trois gros coups de cœur :

1) Tempétueuse Sylvine, tome 1 d’Une autre vie à Citara, de Nathalie Bagadey ; c’est incontestablement mon plus gros coup de cœur de l’année, j’ai adoré l’écriture, les personnages, et surtout la fin qui m’a complètement retournée. :heart:
2) Des milliards de tapis de cheveux, de Andreas Eschbach ; j’ai été bluffée par la construction de l’intrigue, avec ces petites histoires individuelles qui mises bout à bout racontent une Histoire d’une ampleur démesurée.
3) La Justice de l’Ancillaire, tome 1 des Chroniques du Radch, de Ann Leckie ; j’ai énormément aimé la narration très atypique, l’univers très bien construit, et l’intrigue pleine de tension et de suspense. La suite est excellente aussi, bien qu’elle ne bénéficie plus de l’effet de surprise.

Malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver le temps d’offrir une vraie chronique à ces trois coups de cœur, tout au plus un bref avis ; j’espère corriger cela au plus vite. (Voilà qui me donnera un bon prétexte pour les relire !)

Très bientôt, je vous parlerai de mes nouveaux challenge lecture pour 2018 (car oui, il y en a plusieurs !)

Et vous, quel est votre coup de cœur de l’année ?

4 commentaires sur “Vive la PAL ! – Décembre et bilan 2017

    1. J’ai hâte de lire le tome 2 maintenant 🙂 (Et Petit-Pierre aussi !)
      Oui, c’est pour ça que le challenge a été renommé comme ça ; la première année c’était « A bas la PAL » mais la plupart des participants ont constaté que ça ne marchait pas du tout XD

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s