Ma bibliothèque

Premières lignes #16 : Mortimer, de Terry Pratchett

Je reviens sur les Annales du Disque-Monde aujourd’hui avec les premières lignes de Mortimer, quatrième tome des dites Annales, de Terry Pratchett évidemment. Ce tome-ci a pour vedette la Mort en personne – et c’est très drôle, oui oui.

Voici la salle brillamment éclairée aux bougies où l’on entrepose les comptes-vie : des étagères et des étagères de sabliers trapus, un par personne vivante, qui transvasent leur sable fin du futur dans le passé. Les sifflements conjugués des cascades de grains de sable emplissent d’un rugissement marin.

Voici le propriétaire qui la traverse d’un pas raide, l’air préoccupé. Il a pour nom la Mort.

Mais pas n’importe quelle Mort. Il s’agit de Celle dont la sphère d’opérations englobe, eh bien, non pas une sphère justement, mais le Disque-monde, lequel est plat et se déplace à dos de quatre éléphants géants  – eux-mêmes juchés sur la carapace de la gigantesque tortue stellaire la Grande A’Tuin -, bordé d’une chute d’eau qui se déverse éternellement dans l’espace.

Les savants ont calculé que les chances d’exister d’un phénomène aussi manifestement absurde sont de une sur un million.

Mais les magiciens, eux, ont calculé que les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Bonne lecture !


« Premières lignes » est un rendez-vous initié par le blog Ma Lecturothèque. Le principe : poster chaque semaine les premières lignes d’un roman de son choix. Vous pouvez retrouver sur Ma Lecturothèque la liste de ceux qui participent à ce rendez-vous.

Publicités

9 commentaires sur “Premières lignes #16 : Mortimer, de Terry Pratchett

  1. Maintenant que j’ai lu le père porcher, j’ai hâte de lire celui-là. Toutefois, je vais d’abord lire les premiers car j’ai eu du mal à rentrer dans l’univers (seul bémol que j’ai ressenti). Puisque c’est le quatrième, je n’ai pas trop longtemps à patienter et j’ai tout de même hâte de lire la huitième couleur !

    J'aime

      1. Oui, il est dit qu’il n’y a pas d’ordre mais je me suis rendue compte que ça serait tout de même mieux pour appréhender l’univers et les personnages qui peuvent réapparaître. Tu confirmes cette impression, et j’ai encore plus hâte de lire la huitième couleur !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s