Ma bibliothèque

Premières lignes #14 :La Reine des noctères, tome 1 de Pérismer, de Franck Dive

Pour les Premières lignes d’aujourd’hui, je vous propose celles du roman que j’ai entamé hier soir : le premier tome de Pérismer, une trilogie de fantasy ados écrite par Franck Dive et publiée aux éditions Mnémos sous le label Naos.

Chapitre 1 : Terreur nocturne

Las de se retourner dans ses draps de lin imprégnés de sueur, Amonis poussa un profond soupir et passa les doigts dans ses cheveux poisseux. L’astre lunaire venait de passer la fenêtre étroite qui faisait face à son lit. L’aube était proche, l’heure du réveil également.

Rien de surprenant à ce qu’il ne parvienne pas à trouver le sommeil. Toutes ces journées passées à rêvasser dans les salles de classe ne risquaient pas de le fatiguer. Il n’y avait que son ami Pharnis pour se réjouir des enseignements de leur vieux précepteur. Lui-même ne se passionnait plus depuis bien longtemps pour les fondements de la religion ou l’héraldique de Perismer. Et à quoi pouvaient bien lui servir les longues heures à observer les autres pratiquer la magie cléricale ? Un art pour lequel il n’avait aucune affinité, et surtout aucune prédisposition.

Bonne lecture !

EDIT : retrouvez ma chronique de La reine des noctères !


« Premières lignes » est un rendez-vous initié par le blog Ma Lecturothèque. Le principe : poster chaque semaine les premières lignes d’un roman de son choix. Vous pouvez retrouver sur Ma Lecturothèque la liste de ceux qui participent à ce rendez-vous.

Publicités

6 commentaires sur “Premières lignes #14 :La Reine des noctères, tome 1 de Pérismer, de Franck Dive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s