Publié dans Vie du blog

Le rendez-vous du Jeudi #20

Je crois que je vais finir par renommer cette rubrique « Les malheurs de Colcoriane »… Les puces, c’est fini. Coupure internet, c’est fini. Maintenant, j’ai droit au syndic qui refuse d’allumer le chauffage dans l’immeuble (il fait genre 4 degrés dehors au réveil, mais c’est un détail…), au rhume carabiné qui va avec, et aussi aux yeux irrités (début de conjonctivite ?).

Ecriture

J’ose espérer qu’avec ma couverture polaire enroulée autour de moi, la boite de mouchoirs qui ne me quitte jamais et le bandeau humide sur les yeux pour apaiser l’irritation, vous me pardonnerez de ne pas avoir avancé des masses sur mes projets cette semaine…

Je dois quand même signaler que j’ai terminé l’écriture d’une scène pour Oniris. Une page manuscrite de plus en sept jours. Hauts les cœurs !

Lecture

J’ai fini Subliminale, tome 1 de La balance brisée (et pas l’inverse comme je l’ai écris la semaine dernière…), de Lise Syven. Et lu au passage une petite novella qui s’insère entre les deux premiers tomes de cette série, Tombeau et pâtés de sable. Et depuis, rien du tout : dur de lire avec les yeux bandés…

Le truc sympa de la semaine…

Hier, au centre de loisirs, nous avons organisé un grand jeu cluedo. Un meurtre avait eu lieu au château ducal, mais nous ignorions, et l’identité de la victime, et celle du coupable, sans parler de l’arme utilisée ou de la pièce dans laquelle le crime avait eu lieu…

Heureusement, les enfants ont mené l’enquête (avec difficulté… comme fait exprès, les CM1 que nous avons habituellement étaient absents, du coup certaines énigmes étaient trop dures) et résolu l’affaire. Madame Boncompte, la comptable, avait assassiné Monsieur Tonfut, le sommelier, dans le salon avec une banane (oui, une banane), parce qu’il persistait à acheter des bouteilles de vin à 50000 euros. Et devinez quoi ? Madame Boncompte, c’était moi ! Je me suis éclatée à jouer les coupables et à essayer de m’enfuir en hurlant au moment où on me passait les menottes…

A venir

Une chronique des Fiancés de l’hiver, de Christelle Dabos – et je ne m’engagerai sur rien d’autre au vu des circonstances…

Sinon, les paris sont ouverts : que va-t-il bien pouvoir m’arriver de drôle encore cette semaine ? Comme j’ai une randonnée de prévue avec des amis ce week-end, je vais miser sur une jambe cassée, tiens… Au moins une cheville foulée. Allez, les deux, c’est plus fun…

Bonne semaine à tous !


Crédits photo : Froid de Vincent_AF publiée sous licence CC BY-NC 2.0

Publicités

Auteur :

Autrice et lectrice, je vous parle de mes écrits et de mes coups de cœurs.

2 commentaires sur « Le rendez-vous du Jeudi #20 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s