Publié dans Interviews

Raconte-moi ton Camp NaNo : Nay’rehr

Et voici le moment de publier le septième et dernier (avant-dernier, en fait) interview de la série « Raconte-moi ton Camp NaNo : avril 2016 ». A cette occasion, je reçois Nay’rehr.


Articles de la série « Raconte-moi ton Camp NaNo : avril 2016 »


Bonjour Nay, comment vas-tu ? Bienvenue chez moi, installe-toi confortablement…

Salut Colcoriane ! Je récupère doucement, le mois d’avril a été fort en émotion :)

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bien sûr ; on me surnomme Nay, je suis étudiante (sociologie, économie, gestion, du bonheur en bref ^^) et je soufflerai mes 21 bougies d’ici peu. Passionnée par les mondes de l’imaginaire depuis ma plus tendre enfance, j’ai commencé à écrire en 2009, pour rejoindre les rangs des scribouillards réguliers en 2014, année durant laquelle j’ai achevé pour la première fois un 1er jet de roman fantasy. Depuis plus d’un an, je travaille sur une série SF, et j’ai plusieurs autres projets qui patientent dans mes tiroirs. De quoi bien m’occuper durant les années a venir :D

En effet… En avril, tu as participé au Camp NaNo ; c’était ta première participation à un événement NaNoWriMo ?

J’avais déjà participé au Nano de novembre et au camp d’avril 2015, c’est donc un challenge qui m’est familier.

Qu’est-ce qui t’a poussée à relever le défi ?

En dehors du challenge en lui-même, que je trouve très attractif, les camps nano ont l’avantage de mettre en place des cabines. Nous avons la possibilité d’échanger avec les autres nanoteurs quant à nos projets et objectifs durant tout le mois et surtout de s’encourager les uns les autres. C’est une ambiance que j’adore et qui me permet d’avancer considérablement.

Peux-tu nous parler de ton projet ?

Avec plaisir ! :)
J’ai décidé de me lancer sur deux fronts pour ce camp : je devais terminer de réécrire l’ultime épisode de la saison 1 d’Alphatorn et débuter la saison 2 On y retrouve des thématiques chères a mon coeur : la place occupée par la technologie et les dérives qui vont avec, la lutte pour la liberté, la théorie du déterminisme, les manipulations génétiques, le tout sur fond de voyages spatiaux, d’enjeux politiques intergalactiques et de prisons virtuelles.

Tout un programme ! Quel objectif t’étais-tu fixé ?

25.000 mots.

Comment s’est déroulé le mois ?

Avec les copains de cabine, on a organisé des Word Wars dès le lancement du camp. Résultat, j’ai atteins 1/5ème de mon objectif dès le premier weekend. Puis j’ai ralenti un peu la cadence, tout en participant toujours aux Word Wars quand l’inspiration était là. Heureusement que j’ai jonglé entre réécriture et 1er jet, sinon j’aurais vite saturé je pense, n’ayant pas préparé en amont un syno détaillé pour ma saison 2. J’ai commencé à m’essouffler à partir du 11ème jour (~ 9.000 mots), les obligations IRL ont vite sonné à ma porte. Dans mon cas, une fois que je commence à ralentir, dur dur de récupérer mon retard. Je m’y suis attelée durant la dernière semaine, quand d’autres camarades avaient déjà atteint leurs objectifs respectifs.

Et alors, au final, objectif atteint ?

Objectif atteint, oui ! J’en suis ravie, cela faisait quelque temps que je n’avais plus écrit de façon aussi régulière, sur un mois entier, tous les jours ou presque. Au-delà des échanges très sympathiques autour du nano, j’ai « découvert » que je pouvais aligner plus de 1000 mots par jours, lorsque j’en avais le temps tout du moins. J’ai donc bon espoir d’atteindre la barre des 2000 mots par jours cet été, durant les vacances, et c’est hyper motivant.

C’est un chouette bilan ! Quelle va être la suite des événements ? Corrections, début d’un autre projet… ?

Dans l’immédiat, je vais passer aux révisions : mes partiels commencent le 9/05. Il va donc falloir que ma muse accepte de rester un peu en sourdine. Dès mi-mai, je me replonge dans l’écriture. Puis à partir de juin, je jonglerai entre correction, lecture, et écriture.

Penses-tu participer à nouveau au Camp NaNo, peut-être en juillet ? Pourquoi ?

Sauf imprévu, je prévois en effet de participer au Camp NaNo de Juillet. Tout d’abord, je suis impatiente de retrouver l’ambiance des cabines : une vraie bouffée d’air frais. Ensuite, j’aimerai profiter du camp pour écrire la seconde partie de la saison 2 d’Alphatorn. Ça me laisse le temps de préparer mon plan d’attaque. Comme je serais en congé, c’est aussi l’occasion de voir de quoi je suis capable lorsque j’ai beaucoup de temps devant moi à consacrer à l’écriture.

Merci beaucoup de t’être prêtée à cette petite interview ! Un dernier mot pour la fin ?

Merci à toi de me l’avoir proposé, ce fut un plaisir. À ceux et celles qui hésitent encore à participer au NaNoWriMo : peu importe l’objectif que vous voulez vous fixer, foncez ! C’est une expérience vraiment enrichissante. Quant aux autres, eh bien, continuez de lire, d’écrire, et de partager vos passions ! :D


Crédits image : Interview de zsoolt publiée sous licence CC BY-NC 2.0.

Publicités

Auteur :

Autrice et lectrice, je vous parle de mes écrits et de mes coups de cœurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s