Publié dans Interviews

Raconte-moi ton Camp NaNo : Francis Ash

J’accueille aujourd’hui le deuxième et dernier Campeur de ma cabine, j’ai nommé Francis Ash.


Articles de la série « Raconte-moi ton Camp NaNo : avril 2016 »


Bonjour Francis, comment vas-tu ? Bienvenue chez moi, installe-toi confortablement…

Bonjour Colcoriane et merci pour ton invitation. Je me remet tranquillement de mon sprint NaNotesque. Et toi, tu vas bien ?

Très bien aussi, je profite de ce joli début de mois de mai pour me reposer… Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Francis Ash, je suis auteur de nouvelles et de romans. Je sévis principalement dans le registre fantastique avec quelques incursions en Fantasy, Dark SF et dystopie.

En avril, tu as participé au Camp NaNo ; c’était ta première participation à un événement NaNoWriMo ?

Non, c’était mon deuxième camp NaNo, et j’avais d’ailleurs une revanche à prendre. J’avais déjà tenté l’aventure en juillet 2014, avec le même objectif de 40k mots.

Qu’est-ce qui t’a poussé à relever le défi à nouveau ?

Déjà, ça coïncidait avec mon calendrier d’écriture, puisque j’ai commencé l’écriture d’un nouveau roman. Je gardais un très bon souvenir de ma première tentative et, en même temps, j’avais une revanche à prendre puisqu’il y a deux ans, j’avais échoué. Cette année, je m’étais promis de réussir.

Peux-tu nous parler de ton projet ?

C’est un roman fantastique dans un contexte historique.
Le 15 juillet 1943, une trentaine de soldats de la Wehrmacht fuit devant la contre-attaque soviétique. Acculés, ils s’enfoncent dans la forêt de Briansk où ils savent que les chars russes ne pourront les suivre. Dès la première nuit, l’un d’eux meurt, dans des souffrances et des hurlements abominables. Pourtant, son corps ne porte aucune trace. Et si Igor avait raison quand il dit que cette forêt est maudite ? Maintenant, ils doivent la traverser. S’ils s’endorment, ils meurent.
J’ai cette histoire en tête depuis un an et demi, il était temps qu’elle sorte :)

J’ai comme l’impression que tu aimes bien tourmenter tes personnages… Quel objectif t’étais-tu fixé ?

40k mots, en sachant bien que je ne commencerais pas le premier avril.

Ce n’est pas évident de commencer avec du retard… Comment s’est déroulé le mois ?

Du premier au neuf, je finalisais les corrections d’un autre roman. En même temps, je jetais un œil dans la cabine et je voyais l’émulation qui y régnait. J’avais vraiment hâte de vous rejoindre ! Puis, le 10, enfin libéré des griffes d’Antidote, j’ai pu commencer à écrire. Mon rythme de croisière étant de 2000 mots par jour, je pensais pouvoir atteindre l’objectif sur le fil. Puis, grâce aux word wars auxquels j’ai pu me livrer certains soirs, j’ai vraiment accéléré. Ça m’a permis de me rendre compte que je peux écrire 907 mots en 30 minutes. Si on me l’avait dit, je n’y aurais pas cru ! L’ambiance de la cabine, son émulation, les encouragements entre nous, ça donne des ailes.

Joli score ! Et alors, au final, objectif atteint ? Tu as eu ta revanche ?

Oui, atteint la veille de la clôture. J’ai juste eu un peu de mal à obtenir ma récompense, je n’avais pas compris que je devais copier mon roman sur le site (rires)

Quelle va être la suite des événements ? Corrections, début d’un autre projet… ?

Si mes prévisions sont exactes, j’ai encore 60K mots à écrire pour finir ce roman. Alors, aujourd’hui, je me suis autorisé une pause mais demain, j’y retourne !

Penses-tu participer à nouveau au Camp NaNo, peut-être en juillet ? Pourquoi ?

Non, je ne serai pas du camp de Juillet. J’ai encore un round de corrections à livrer pour mon autre roman, et c’est en juillet que j’ai prévu de le commencer. En revanche, pour le NaNo de Novembre, j’espère bien être disponible, et je sais déjà ce que j’écrirai si tel est le cas :)

Vivement novembre, alors ! Y a-t-il un endroit où on peut te suivre (un blog, une page facebook, etc.) ?

Vous pouvez me retrouver sur mon blog, où je parle de tout ce qui touche à l’écriture et où je chronique mes lectures : Des Mots et des Mondes.
Et je suis aussi sur Facebook.

Merci beaucoup de t’être prêté à cette petite interview ! Un dernier mot pour la fin ?

Merci beaucoup à toi pour cette interview, c’était un plaisir ;)
Et pour les gens qui vont lire ces interviews et qui hésitent à se lancer dans l’aventure NaNo : foncez ! Vous n’avez rien à perdre et beaucoup à gagner.


Crédits image : Interview de zsoolt publiée sous licence CC BY-NC 2.0.

Publicités

Auteur :

Autrice et lectrice, je vous parle de mes écrits et de mes coups de cœurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s