Rencontres et festivals

Raconte-moi ton Camp NaNo : Louisia Casal

On reprend les interviews avec une nouvelle Campeuse… Oui, il y avait plus de Campeuses que de Campeurs dans ma cabine ^^ J’accueille donc aujourd’hui Louisia Casal.


Articles de la série « Raconte-moi ton Camp NaNo : avril 2016 »


Bonjour Louisia, comment vas-tu ? Bienvenue chez moi, installe-toi confortablement…
Bonjour Colcoriane. Je suis enchantée de venir m’installer dans le fauteuil de ton blog.

Et moi ravie de t’y accueillir. Peux-tu te présenter en quelques mots ?
J’erre dans les couloirs de l’écriture sous le nom de Louisia Casal. J’ai d’abord commencé à écrire des histoires courtes, des nouvelles, puis je me suis lancée dans les romans. J’ai toujours aimé le domaine de l’imaginaire, principalement la science-fiction et la fantasy.

En avril, tu as participé au Camp NaNo ; c’était ta première participation à un événement NaNoWriMo ?
Ce n’était pas ma première fois. Je connaissais déjà le NaNoWrimo dans sa forme « entière » en novembre où l’objectif est d’atteindre les 50 000 mots. Cela fait 3 ans que je participe à ces différents camps.

Qu’est-ce qui t’a poussée à relever le défi ?
L’envie d’écrire sous pression, de me dépasser et d’avancer dans mes projets.

Peux-tu nous parler de ton projet ?
Mon projet actuel s’intitule : « Les cours du Professeur Oxlan ». Il s’agit d’une série d’aventures sous forme d’épisode.
En voici le résumé :

Le Professeur Oxlan enseigne l’histoire dans un lycée. Passionné, il a toujours voulu transmettre sa vocation à ses élèves. Toutefois, au fil des années, son travail est devenu ennuyeux, car ses classes ne s’intéressent pas à ses cours. Triste constat. Heureusement, Oxlan n’est pas prêt à abandonner et décide d’innover ses cours. Il achète au laboratoire d’une université un engin appelé Isiothèque. Cette machine a l’apparence d’une simple photocopieuse, sauf qu’elle ne fonctionne pas de la même manière puisqu’elle envoie les élèves dans le passé avec un rôle et un objectif à réussir en trois jours… Apprendrons t-il ainsi mieux l’histoire en la vivant ?

Voilà le genre de cours d’histoire que j’aurais aimé avoir ! Quel objectif t’étais-tu fixé ?
10 000 mots, car je voulais terminer l’épisode 4.

Comment s’est déroulé le mois ?
Ce fut difficile, car je n’ai pas trouvé assez de temps pour écrire. Néanmoins, j’ai réussi à me lancer et à avancer. Chaque mot écrit est bon à prendre, cela permet de ne pas s’endormir sur ses projets et de les amener toujours plus près de leur fin.

Et alors, au final, objectif atteint ?
3 000 mots, c’est-à-dire environ un tiers de ce que je m’étais fixée.

Comme on dit, c’est toujours ça de pris… Quelle va être la suite des événements ? Corrections, début d’un autre projet… ?
J’aimerais terminer cet épisode, puis le corriger.
Ce projet est aussi un challenge sur le forum cocyclics. Je vais donc le continuer pendant toute l’année en espérant écrire et corriger six épisodes au total.

Penses-tu participer à nouveau au Camp NaNo, peut-être en juillet ? Pourquoi ?
Oui, bien sûr. Je suis toujours au rendez-vous, même si je n’arrive pas à atteindre mes objectifs.
A la fin de l’année, on se rend compte que l’on a avancé beaucoup plus vite que si l’on n’avait pas participé.

En tant que quasi-perpétuelle perdante de Nanos et Camps, je suis tout à fait d’accord avec toi ! Y a-t-il un endroit où on peut te suivre (un blog, une page facebook, etc.) ?
Oui, sur mon blog : Les actus fictives. Et sur facebook sous le nom de Louisia Casal.

Merci beaucoup de t’être prêtée à cette petite interview ! Un dernier mot pour la fin ?
Quelque soit votre temps libre, votre motivation, votre projet ou votre objectif, tentez le nano. C’est une belle aventure qui, dans tous les cas, permet d’avancer tant en nombre de mots que par les rencontres que l’on fait (dans les cabines entre autres).


Crédits image : Interview de zsoolt publiée sous licence CC BY-NC 2.0.

Publicités

2 commentaires sur “Raconte-moi ton Camp NaNo : Louisia Casal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s