Vie du blog

Petit bilan du mois de Juin : la partie immergée de l’iceberg

[article importé d’Eklablog]

1er juillet, c’est l’heure du bilan !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce mois de juin n’aura pas été très productif du côté du blog : un seul article posté… Il faut dire que l’irl a été plutôt chargé. Je vous rassure, que des bonnes choses, mais des bonnes choses fatigantes et gourmandes en temps. Et c’est le blog qui a été le premier à en pâtir.

Il n’empêche que, côté écriture, les choses ont pas mal bougé.

Toujours pas sur Oniris, parce que c’est L’enfant des lions qui a accaparé mon esprit durant tout ce mois – du moins, durant tout mon temps libre. La bêta-lecture se passe toujours aussi bien, mes bêtas en sont à peu près toutes au chapitre 16 sur 25, la fin commence à se profiler à l’horizon.

Du côté de mes lectrices-test de dix ans, par contre, on va dire que j’ai fait un bide. ^^ En fait, la première n’a pas accroché, mais, chose positive, a réussi à m’expliquer à peu près pourquoi (dans les grandes lignes, le fait qu’on ne voie que des garçons dans le début du premier chapitre et que ça démarre in media res, avec en prime une partie de foot). Cela m’a donc permis de recalibrer un peu le début pour qu’il ne fasse pas fuir toutes les potentielles lectrices non amatrices de foot. Quant aux deux autres, la première était censée leur passer les deux premiers chapitres quand elle aurait fini de les lire, seulement elle ne l’a toujours pas fait, et avec les vacances qui commencent à la fin de la semaine ça repousse la lecture à la rentrée prochaine. Sauf que l’une d’entre elles est en CM2 et que je ne la reverrai donc pas.

Bref, la grande nouveauté concernant la correction de L’enfant des lions, c’est surtout ça : Gallimard Jeunesse réorganise son concours du premier roman jeunesse. Or L’enfant des lions entre pile poil dans les critères de soumission : un roman destiné à un public de lecteurs entre 9 et 18 ans, de 120 000 signes minimum, rédigé en français, et dont l’auteur n’a pas publié de roman pour la jeunesse auparavant. Les soumissions sont ouvertes jusqu’au 30 septembre. J’espère réussir à obtenir une version présentable d’ici-là afin de tenter ma chance. Du coup, les corrections sont devenues ma priorité ; j’en suis actuellement au chapitre 4. A raison de deux chapitres par semaine minimum (ce qui, en période de vacances, devrait être facilement réalisable), je devrais pouvoir boucler les corrections dans les temps et garder même assez de marge pour une dernière relecture, histoire de polir un peu l’ensemble.

Histoire de me booster davantage encore, je me suis inscrite au Camp Nano de Juillet – mais en mode rebelle, puisque je corrige au lieu d’écrire. C’est surtout un moyen de bénéficier de l’émulation extraordinaire que suscite cet évènement et des encouragements de mes copains de cabine.

Côté lecture, j’ai, heu… terminé de relire Blitz. Ah, et aussi relu le premier tome d’Eragon. Mais c’est tout. Comme je l’ai expliqué en début d’article, j’ai eu beaucoup moins de temps libre ce mois-ci. Et même si certains livres me faisaient de l’œil, j’ai préféré garder ce temps libre pour l’Enfant des lions.

Côté ludique, ce fut un mois relativement calme. J’ai pu tester Tales of the Arabian Nights, un jeu sympathique à jouer une fois pour voir mais c’est tout. Au moins, je n’ai pas trop augmenté mon retard sur les fiches de jeux ^^

Pour finir, le récapitulatif des articles postés sera rapide à faire :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s